Emy, la preuve que tout est possible !


Née sans palais et mal-entendante, Emy s’est raccrochée à la musique et a cru en son rêve de petite fille : devenir chanteuse. Elle a travaillé sans relâche pour y parvenir et compte aujourd’hui 2 645 abonnés sur sa chaîne YouTube.
Malgré ce que l’on pourrait considéré comme un handicap, Emy n’a absolument rien à envier aux autres chanteuses ! Elle a une voix extraordinaire et une capacité impressionnante à faire vivre les différentes chansons qu’elle interprète.

13091892_1701729466740843_4196764509058365071_n

Street and Love Music : Bonjour Emy,
Peux-tu te présenter aux lecteurs de Street and Love Music ?
Emy : Bonjour, je suis Emilie Plaisant et Emy pour la musique. J’ai 18 ans et je suis un tout petit bout de femme plongé dans la musique depuis mon plus jeune âge (depuis mes 6 ans).
Je chante avec une fente palatine opérée ainsi qu’une surdité. La musique a avant tout été une thérapie pour moi, et est désormais une passion. C’est un équilibre dans ma vie qui m’a permis de gérer pas mal des mauvais et bons aléas. Ayant eu quelques soucis de santé, je n’ai que ça comme réelle occupation et cela tombe bien car c’est ce que j’aime plus que tout. J’ai, il y a quelques années, beaucoup souffert du regard des gens sur ma différence (j’ai toujours été plus petite que les autres), j’ai eu des moments assez rudes à traverser mais j’ai toujours eu la musique en tête. Et le fait de se raccrocher à quelque chose que l’on aime peut nous aider à retrouver le sens de notre chemin. Aujourd’hui j’ai décidé de franchir un cap et de réaliser mon premier EP avec mon équipe !

Street and Love Music : D’où te vient cette passion pour le chant ?
Emy : Le chant était à la base une rééducation pour mon palais, car je suis née sans, et je me suis faite opérer pour en avoir un. J’ai eu de la rééducation pendant environ 12 ans. Mais à mes 6 ans, j’ai commencé à chanter par plaisir. J’ai eu mon premier karaoké à cet âge, je chantais toutes les chansons qui passaient à la radio et à la télé.
Il y a 2 ans, j’ai commencé à faire mes covers en vidéo et à les poster sur internet. Depuis j’en poste régulièrement, les internautes sont au rendez-vous et m’aident beaucoup.

Street and Love Music : Quelles sont tes influences musicales ?
Emy : Mes influences sont assez variées : Céline Dion, Louane, Maitre Gims, Marina Kaye, Michel Sardou, Edith Piaf. Et j’en passe !

Street and Love Music : Qu’est-ce qui t’a poussé à mettre ta première vidéo en ligne ?
Emy : À l’époque, j’ai commencé à les mettre en ligne pour que ma famille et mes amies puissent les visionner plus facilement. Au départ, je ne pensais pas à toucher un public plus large, c’est après que l’idée est venue.

Street and Love Music : Peux-tu nous parler de « Je suis là » ?
Emy : « Je suis là » est ma première composition. Je l’ai faite comme ça. À vrai dire, elle ne sera pas sur l’EP. Mais elle a tout de même son histoire ! C’est une chanson que j’ai écrite et chantée par besoin. J’avais besoin de la faire et j’y ai mis beaucoup de cœur ! Elle vise un de mes amis d’enfance, je n’en dirai pas plus car le reste est personnel.

Street and Love Music : Tu fais énormément de reprises. Pourquoi ?
Emy : Car je n’ai pas grand chose pour mettre mes textes en musique. Il n’y a que depuis quelques temps que je commence à travailler mon EP car j’ai trouvé tout ce dont j’avais besoin pour mettre mes textes en musique. Il faut pas mal de moyens pour le faire, et que cela soit correct.

Street and Love Music : En fonction de quoi choisis-tu de reprendre tel ou tel titre ?
Emy : Je les choisis comme ça. Si j’en ai un en tête, je peux faire la cover sur un coup de tête, si j’en entend un à la radio qui me plait je le ferai aussi. Après, il y en a beaucoup que j’ai fait parce que je me reconnaissais dedans, ou bien lorsqu’une chanson me fait penser à l’un de mes proches, ou à une des histoires qui a pu m’arriver, je la fais.

Street and Love Music : Avec quels artistes aimerais-tu collaborer ?
Emy : Avec Maître Gims ! C’est un artiste que j’apprécie beaucoup, ses chansons sont très belles, ainsi que certains de ses textes (ce qui commence à se faire rare aujourd’hui). C’est un artiste que je respecte beaucoup !

Street and Love Music : Pourquoi avoir lancé un financement participatif sur Ulule ?
Emy : J’ai lancé un financement participatif sur Ulule pour m’aider à financer l’enregistrement de cet EP car il me faut la somme de 2 000 € au total et je n’ai pas les moyens de tout financer. J’ai donc lancé ce projet, en espérant que les internautes se prennent au jeu aussi !

Street and Love Music :
Que peux-tu nous dire au sujet du EP que tu prépares ?
Emy : Ce sera un EP de 4 titres, pop, très modernes, avec des chansons qui bougent. Il n’y aura aucun featuring. Je n’ai pas la date de sortie exacte mais le premier single sortira entre juillet et août. J’ai écrit tous mes titres, et mon compositeur se charge de les composer.
Dans cet EP, il y a beaucoup de moi, c’est à dire que les textes me reflètent beaucoup. On va dire que j’ai un peu laissé parler mon cœur dessus. J’ai hâte de sortir ce premier single, j’espère vraiment que tout cela se réalisera.

Emy, une artiste à qui nous souhaitons de réaliser son projet !

Aidez Emy à financer son projet :
http://www.ulule.com/emypremierep/

Retrouvez Emy sur ses différents réseaux sociaux :
Facebook : https://www.facebook.com/EMYoff/
Instagram : http://instagram.com/emilie_plaisant
YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCRyYTC4Qfp2aFzhBqDWh4Og

Propos recueillis par Aurélia Deschryver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *