Moha, un artiste surprenant !


Jeune artiste originaire de Cannes, Moha est un artiste exceptionnel rempli de talent. Avec sa voix si légère, il est capable d’interpréter des textes de tout style avec une émotion particulière. Ce chanteur aborde différents thèmes à travers ses chansons qu’il fait vivre d’une façon unique.

13178668_729868937155853_8409341523968708860_n

Street and Love Music : Bonjour Moha,
Peux-tu te présenter aux lecteurs de Street and Love Music ?
Moha : Je m’appelle Mohamed, j’ai 20 ans. Je viens de Ranguin, un petit quartier de Cannes.

Street and Love Music : D’où te vient cette passion pour la musique ?
Moha : J’aime la musique depuis petit. Je travaille avec la musique, je dors avec la musique, je me lève avec la musique et j’ai décidé de me lancer.

Street and Love Music : « A la base, tout ça partait d’un délire. »
Peux-tu nous expliquer ?
Moha : À la base, j’étais avec un pote à la gare de Cannes, je chantais « Tout va bien » de Keblack accompagné par mon ami au piano et un mec nous a filmés. Il a mis la vidéo sur Facebook et ça a fait le buzz.

Street and Love Music : Quels sont les artistes qui t’ont influencé ?
Moha : Il n’y en a pas particulièrement, j’écoute un peu de tout et j’essaie d’inventer mon propre style.

Street and Love Music : De quoi t’inspires-tu pour écrire tes textes ?
Moha : Je m’inspire de la vie de tous les jours, ce qui m’arrive, ce que je vis, ce qui arrive à mes amis et j’écris.

Street and Love Music : Comment est né le titre « Elle t’a piqué » ?
Moha : « Elle t’a piqué », je ne vais pas mentir, je pensais à une fille quand je l’ai écrit mais je dévoilerai pas qui.

Street and Love Music : Peux-tu nous parler de « Elle te mène en bateau » ?
Moha : « Elle te mène en bateau », c’est une musique pour les filles mais aussi pour les mecs qui se font avoir. Il y en a beaucoup qui se font michtonner !

Street and Love Music : Un message pour les michtonneuses ?
Moha : Les michtonneuses, un jour ou l’autre, quand vous serez ridées et flasques, qu’est-ce que vous allez michtonner ? La roue tourne toujours, il faut que vous le sachiez !

Street and Love Music : Un conseil pour les hommes qui ne voient pas leur jeu et tombent dans le panneau ?
Moha : Ne montre jamais à une fille que tu possèdes de l’argent et du matériel, vois d’abord si elle t’aime pour ce que tu es ou si elle veut juste profiter de toi. Il faut bien faire attention !

Street and Love Music : Un mot sur « On fait nos bails » ?
Moha : « On fait nos bails », c’est un peu le style de vie que je mène tous les jours. En gros, c’est ma vie.

Street and Love Music : « Dans ce monde, t’as rien sans rien. Si tu veux quelque chose, faut qu’tu travailles. »
Qu’as-tu envie de dire à tous ces jeunes qui pensent que « tout tombe du ciel » ?
Moha : Il n’y a rien qui tombe du ciel dans cette vie à part de la pluie. Si tu as une passion, un rêve ou un projet, il faut tout faire pour le vivre et travailler à fond pour y arriver.

Street and Love Music : Tu viens tout juste de sortir ton EP Échouer. Que peux-tu nous dire au sujet de ce projet ?
Moha : Cet EP, c’est le début de mon aventure. J’ai voulu faire découvrir mon univers musical aux auditeurs et à tous les gens qui me suivent. J’ai aussi voulu montrer que je pouvais tout aussi bien faire des sons pour les meufs, des sons qui enjaillent ou des sons conscients. Je peux varier toute sorte de musique.
J’ai pris un très grand plaisir à enregistrer cet EP, c’était une très bonne ambiance. Big up à tous mes amis, à mon quartier Ranguin et à tous les gens qui me suivent !

Street and Love Music :
Avec quels artistes aimerais-tu collaborer ?
Moha : J’aime beaucoup Maître Gims et Lartiste. J’aimerais vraiment collaborer avec eux !

Moha, un joli potentiel à découvrir au plus vite !

Téléchargez le EP de Moha :
https://www.hauteculture.com/mixtape/13414/chouer

Retrouvez Moha sur ses différents réseaux sociaux :
Facebook : https://www.facebook.com/MohaMusique/
Twitter : https://twitter.com/MohaOfficiel06
YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCRZZCgQYBOnaLTVrR9ZNYhw

Propos recueillis par Aurélia Deschryver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *