Benji, un chanteur doté d’une belle détermination !


Ce jeune chanteur, passionné par la musique depuis tout jeune, a la ferme intention de conquérir le public sur YouTube à l’aide de sa voix, de sa guitare et de l’émotion qu’il désire transmettre par l’intermédiaire de ces deux instruments. Entre reprises et créations personnels, Benji travaille sans relâche depuis qu’il a osé publier sa première vidéo dans l’objectif de friser la perfection et ainsi partager sa passion avec un maximum de personnes.

14205949_1190130537711323_6926062647152169725_o

Street and Love Music : Bonjour Benji,
Peux-tu te présenter aux lecteurs de Street and Love Music ?
Benji : Bonjour à tous, je m’appelle Benjamin, alias Benji et j’ai 18 ans. Je vis dans le nord de la France. J’ai plusieurs passions dont la musique, en effet j’adore chanter et j’aime beaucoup l’association d’une guitare sèche et de la voix. Je me suis donc lancé dans l’aventure YouTube le 19 septembre de cette année avec « Never Let You Down », un titre que j’ai moi-même écrit et composé.

Street and Love Music : Tu t’es lancé sur YouTube il y a seulement un mois et demi. Chantais-tu déjà avant ?
Benji : Si je chantais avant ? Oui, tout le temps, sous la douche, dans la voiture, en marchant dans la rue avec mes écouteurs, dans ma chambre. J’aime chanter, je chante toutes les chansons que j’aime. J’ai une excellente mémoire pour les textes et c’est un atout. J’ai toujours chanté seul car, à vrai dire, je suis plutôt timide. Mettre une vidéo sur YouTube a été assez stressant pour moi car à part ma famille qui me disait que je chantais bien, je n’avais jamais eu d’avis extérieurs. Alors je me suis lancé comme ça, du jour au lendemain … Chanter avec une caméra pointée sur soi est difficile contrairement à ce que l’on peut penser, on veut toujours que tout soit parfait alors à la moindre erreur on coupe et on recommence. Ça peut me prendre des heures d’enregistrer une vidéo !

Street and Love Music : D’où te vient cette passion pour la musique ?
Benji : J’ai toujours été passionné par la musique, chaque heure éveillée que je passe est accompagnée de musique. Ce que j’aime dans la musique, c’est de pouvoir faire passer des émotions et des sentiments universels ou parfois plus personnels. J’aime pouvoir me retrouver dans un texte, m’identifier, c’est magique, c’est comme si une musique était écrite pour moi. La musique c’est un peu mon exutoire, quand je suis triste j’écoute des musiques tristes pour me retrouver, quand je suis heureux j’écoute de la musique qui bouge comme du Linkin Park ou du Maroon 5 et ça me donne envie de crier, de danser et ça fait tellement de bien !

Street and Love Music : Qu’est-ce qui t’a donné envie de, soudainement, la partager ?
Benji : YouTube, un site internet qui attire autant qu’il fait peur. Quand je poste mes vidéos c’est parce que j’ai envie de partager mes émotions avec les gens. Mais quand la vidéo est en cours de mise en ligne, je me dis : « et si c’est pas assez bien, et si c’était nul, et si… » et je commence à avoir peur.
Alors oui, soudainement, un jour je me suis lancé, j’ai mis trois vidéos et j’ai attendu les critiques. J’ai été soutenu par Cween, une artiste connue de ce e-magazine. Quand je poste une vidéo, je lui demande ce qu’elle en pense, ainsi je travaille ce qui n’est pas au point pour essayer de toujours présenter un contenu d’une meilleure qualité que le précédent.
Sur ma chaîne YouTube, on peut trouver deux textes que j’ai écrit moi-même et qui sont inspirés de ma propre vie. J’avais envie de partager mes propres émotions avec toute une communauté, j’ai envie que les gens puissent s’identifier à leur tour dans mes textes.
Ce sont également toutes ces chansons qui parlent de vivre ses rêves qui m’ont donner envie de tenter le mien.

Street and Love Music : La majorité des vidéos que tu postes sont des reprises. Pourquoi ?
Benji : Les reprises, c’est super je trouve ! Elles me permettent de m’exercer. Comme je le dis plus haut, entre chaque vidéo je travaille sur les points qui n’ont pas été. Une reprise me permet de peut-être faire mal quelque chose sur une chanson de quelqu’un d’autre que je ne referai pas sur une chanson de ma création. Ainsi pour les vidéos contenant mes textes et mes compositions, j’essaye de toujours faire mon maximum en tenant compte de mes erreurs sur les reprises.

Street and Love Music : Peux-tu nous parler de « Never let you down » ?
Benji :  « Never let you down » est la première chanson que j’ai écrite et en même temps la première chanson que j’ai partagée sur YouTube. Cette chanson parle de l’amour à distance, et ce tout simplement car j’en vis un et que je connais la difficulté de ce genre de relation. Dans ce texte j’ai voulu véhiculer les émotions que je ressens parce que d’autres personnes ressentent forcément les mêmes. Je veux vraiment que les gens puissent s’identifier dans mes textes et ce même si ma technique vocale n’est pas encore totalement au point.

Street and Love Music : Comment est né « Demons » ?
Benji : « Demons » est une chanson qui est une leçon de morale, elle traite du fait que dans la vie il faut affronter ses démons car de toute façon ils finissent toujours par nous rattraper. Cette chanson est visée, elle s’adresse à des gens que j’ai connu ou que je connais, mais également à moi-même. Dans notre monde, la lâcheté est un défaut commun à tous et c’est le nerf de nombreux problèmes qui me concernent moi mais qui nous concernent tous. Alors je me devais d’en parler.

Street and Love Music : Prévois-tu d’interpréter tes futurs titres en français ? Ou comptes-tu tout miser sur l’anglais comme tu le fais actuellement ?
Benji : J’aime beaucoup l’anglais, car je trouve que les émotions y sont plus fortes, c’est un point de vu personnel. Je ne compte pas tout miser sur l’anglais et pour preuve je suis en train d’écrire une chanson qui mêle le français et l’anglais. Je ne souhaite pas m’arrêter à une langue ou un domaine, je veux pas rentrer dans une case du genre « Benji = anglais = variété », je veux être ouvert. J’avais même pensé à écrire en espagnol.

Street and Love Music : Quels sont tes projets pour la suite ?
Benji : Pour la suite, je compte écrire. C’est à dire diminuer les reprises et me concentrer sur des chansons qui viendront de mes pensées et de mon cœur. J’ai aussi un projet en collaboration avec ma copine mais ça sera une surprise. Le rêve ultime serait dans le futur de « percer » comme on dit et d’avoir la chance de faire un album, ou plusieurs !

Street and Love Music : Avec quels artistes aimerais-tu collaborer ?
Benji : Dans mes rêves, sans doute, j’aimerais collaborer avec Marina Kaye. Je trouve que cette fille est géniale. Elle arrive à transmettre 200% d’émotions dans ses chansons. Elle a une puissance vocale et j’adore ses textes.
Encore plus irréaliste, Adam Levine, ce mec est juste dingue, le groupe Maroon 5 qui est mon groupe préféré depuis que je suis né.
J’aimerais aussi pouvoir un jour partager une chanson avec Cween, car cette artiste m’a beaucoup aidé et que j’aime beaucoup son style, son univers. Ses chansons d’amour sont belles, j’aime les chansons d’amour.

Benji, un chanteur à qui nous souhaitons un bel avenir musical !

Retrouvez Benji sur ses différents réseaux sociaux :
Facebook : https://www.facebook.com/BenjiGMusic/
YouTube : https://www.youtube.com/channel/UC0EtTXFUmAZmXndKNxBIy6g/videos

Aurélia Deschryver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *