GLE2S, un jeune rappeur passionné !


Street and Love Music : Bonjour GLE2S,
Peux-tu te présenter aux lecteurs de Street and Love Music ?
GLE2S : Bonjour, je suis un rappeur marseillais de dix-huit ans. J’ai commencé le rap il y a deux ans. Au départ, je le faisais pour m’amuser, j’écrivais à l’occasion. Mais après un grave accident de la route, il y a un an, c’est devenu une passion . Et depuis ce moment, je prends au sérieux mes projets. En 2016, j’ai sorti une première mixtape et là je récidive avec Erebor pour bien commencer l’année 2017.

Street and Love Music : Comment as-tu commencé à rapper ?
GLE2S : J’écoute du rap depuis que je suis tout petit avec mes grands frères. J’ai toujours aimé le rap et j’aimais bien rapper sur les sons que je connaissais des artistes que j’aimais bien. Après, je me suis demandé pourquoi ne pas écrire mes propres textes et c’est à partir de là que l’inspiration est venue.

Street and Love Music : Quels sont les artistes qui t’ont influencé ?
GLE2S : L’artiste principal est Eminem, c’est un exemple pour moi autant pour sa technique, son flow que pour sa tournure de phrase. Il est unique ! Ensuite, en terme de rappeurs français, il y a Booba que j’écoute beaucoup, Rohff à l’époque du Code de l’horreur ou encore Soprano et Alonzo que j’écoute depuis la Psy4 de La Rime.

Street and Love Music : Comment est né « Danse pour le G » ?
GLE2S : Au départ, « Danse pour le G » devait être un son avec une instru de type afro-trap pour changer un peu de ce que je fais d’habitude, essayer d’ambiancer ceux qui écouteront. Mais je n’étais pas satisfait du résultat. Alors, j’ai cherché une autre instru et je suis tombé sur l’instru actuelle et je l’ai préférée à celle de base. Voilà donc comment est né « Danse pour le G ».

Street and Love Music : Que peux-tu nous dire au sujet de « Midi et minuit » ?
GLE2S : Personnellement, « Midi et minuit » est mon son préféré dans mon projet. C’est un son personnel qui me représente bien, j’ai passé beaucoup de temps à le travailler. Il me tient à cœur et ça me fait plaisir qu’il ait d’aussi bons retours. J’ai réussi ce que je voulais faire ! Du coup, je prépare le clip qui sortira bientôt, je l’espère.

Street and Love Music : Un mot sur « Ouais » ?
GLE2S : Quand j’ai fait « Ouais » en studio, les avis étaient plutôt partagés et sur le moment, j’ai hésité à le sortir. Du coup, j’ai modifié mon flow à certains passages, le refrain surtout. Et ensuite, tout le monde a validé. Ça m’a rassuré !

Street and Love Music : Peux-tu nous parler de Erebor, mixtape que tu viens de sortir ce 24 février ?
GLE2S : Avec Erebor, j’ai voulu découvrir d’autres horizons, mélanger les styles pour diversifier le projet tout en essayant de produire un projet qui se suit ; là était la difficulté.
En studio, l’ambiance est surtout propre au travail et c’est surtout l’aide de mon entourage qui m’a permis de perfectionner ma mixtape.
J’ai décidé de l’appeler Erebor deux semaines avant sa sortie parce que j’aime bien le film Le Hobbit et je trouve que le fait de mettre en relation ce que j’aime avec la musique est une bonne chose.
Au niveau des featurings, j’ai décidé de les mettre en place par affinité (Bastos, Johanna et X).
C’est donc à partir de là que Erebor est né.

Street and Love Music : Si tu ne devais garder qu’un titre sur ce projet, ce serait lequel ? Pourquoi ?
GLE2S : Comme je le disait précédemment, ce serait « Midi et minuit » car je trouve que c’est celui qui me représente le plus.

Street and Love Music : Avec quels artistes aimerais-tu collaborer ?
GLE2S : Avant toute chose, j’aimerais faire mes preuves en solo. Puis, qui sait, collaborer avec des artistes qui m’influencent dans mon quotidien comme ceux que j’ai cité précédemment. Mais en ce moment, j’aime bien le style de Hooss.

GLE2S, un jeune artiste qui sait ce qu’il veut !

Retrouvez GLE2S sur ses différents réseaux sociaux :

 

Aurélia Deschryver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *