Nazim sort (enfin) de l’ombre !


Merveilleux auteur compositeur pour les autres et pour lui-même, Nazim fait également un excellent interprète !

Après avoir mis sa plume au service d’autres artistes tels que Amir, Alma et bien d’autres encore, le talentueux Nazim nous dévoile enfin son premier single « Pourquoi veux-tu que je danse ? » dont il est l’auteur, le compositeur et l’interprète. Il passe ainsi de l’ombre à la lumière ; une étape cruciale dans la vie de l’artiste mais probablement troublante pour l’homme.
Loin d’être un affront aux danseurs, ce titre profondément conscient n’est autre que le reflet d’une triste réalité. « Pourquoi veux-tu que je danse ? » est simplement une métaphore utilisée par Nazim pour exprimer son désaccord à suivre le troupeau, à laisser les choses aller de mal en pire. À travers cette chanson, aussi douce que percutante, l’artiste pointe du doigt tout ce qui ne tourne pas rond mais que chacun accepte, tout ce qui nous déchire mais que chacun entretient avec le sourire pour faire bien, pour être comme tout le monde.
En faisant ce premier pas hors de l’ombre, Nazim dit, gentiment, fermement et poliment, : « Non ! » ; non à cette haine qui prend naturellement le contrôle de notre routine. Et c’est au bon moment qu’il intervient sur le devant de la scène pour nous redonner foi en l’humanité, pour nous laisser entrevoir un lueur d’espoir pour l’avenir.
Et si, en 2018, après ses deux poulains, c’était Nazin qui représentait la France à l’Eurovision ?

Nazim, un artiste qui va marquer les esprits à travers sa musique et celle des autres !

Lisez aussi :

Alma, une chanteuse qui évolue entre le rêve et la réalité !

Retrouvez Nazim sur ses différents réseaux sociaux :

Aurélia Deschryver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *