Soprano à Dunkerque, un concert riche en émotions et en espoirs !


Dans le cadre de son Everest Tour, Soprano posait ses bagages à Dunkerque. Et le concert annonçait déjà complet il y a quelques jours ! Tout comme il y a deux ans pour le Cosmo Tour.
C’est donc sans surprise que lorsque Soprano a fait sa majestueuse entrée sur scène qu’il a découvert une salle comble ! Lui qui vient récemment de remplir le stade Vélodrome ne devait pas être surpris de se trouver face à tant de monde. Il n’en était cependant pas moins émerveillé !
Le rappeur des quartiers Nord n’a pas sous estimé son public dunkerquois et leur a offert un show digne de ce nom !
Chaque spectateur a pu trouvé son bonheur ; des fans de la première heure aux très jeunes enfants ; des personnes qui voulaient se détendre à celles qui souhaitaient vivre différemment les titres forts de l’artiste ; de celles et ceux qui étaient dans la fosse pour crier, chanter et danser à celles et ceux qui préféraient observer le spectacle sans oublier de montrer qu’ils étaient présents. Il y en avait pour tout le monde !
C’est accompagné de son guitariste Florian, de DJ Mej, de son frère Diego et des dizaines de petites mains de l’ombre qui le suivent au quotidien que Soprano a préparé et nous a présenté un concert digne de ce nom. C’est plus vrai que nature, plus touchant qu’à travers ses disques, plus bouillant que le laisse paraître ses plus gros hits que nous l’avons retrouvé, sur cette scène qu’il a su occuper dans sa totalité pour le plus grand plaisir du public.
C’est avec une aisance toute particulière que le Marseillais a su alterné les prises de conscience comme par l’intermédiaire de « Mon précieux » ou mises en garde avec notamment « Kalash & Roses », hommages avec le percutant « Roule » qui a su émouvoir toute la salle ainsi qu’avec un bref medley de « Inaya », « Leny » et « Luna » et ambiances de folie en faisant sauter la foule sur les classiques « À la bien » et « Halla Halla » ou encore sur le terrible « En feu ».
Il a également su accompagner au mieux les titres forts de ses différents projets de manière à pousser indirectement les spectateurs à réfléchir par eux-mêmes sur les différents thèmes abordés lors de cette belle soirée, lors de ses textes aussi sensibles que sincères.
Il laisse donc, ce soir, un public avec des étoiles plein les yeux et mille et une émotions dans le cœur !

De la part de toutes les personnes présentes ce soir au Kursaal de Dunkerque, un grand merci à Soprano pour ce merveilleux moment !

Aurélia Deschryver

1 commentaire

  1. Damman dit :

    Super article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *