Rencontre avec Mary’l


Après s’être laissée aller à des reprises, pas à pas, Mary’l dévoile son propre univers musical afin de s’épanouir davantage et de combler un public grandissant. En pleine préparation de son premier EP, la jeune chanteuse à accepter de se livrer à Street and Love Music.

Street and Love Music : Bonjour Mary’l,
Peux-tu te présenter aux lecteurs de Street and Love Music ?
Mary’l : Bonjour, je suis Mary’l, artiste indépendante, toulousaine, passionnée de musique.

Street and Love Music : Comment définirais-tu ton univers musical ?
Mary’l : Pop urbaine actuelle.

Street and Love Music : Comment as-tu commencé à chanter ?
Mary’l : J’ai commencé à chanter en aimant certains artistes, notamment Michael Jackson grâce à la plupart de ses messages ; changer le monde et le rendre meilleur. Sa voix est incroyable et ses performances iconiques. C’est une grande inspiration pour moi.

Street and Love Music : Qu’est-ce qui t’a, ensuite, donné envie de partager ta passion en diffusant des titres en ligne ?
Mary’l : J’ai commencé à m’entraîner sur des reprises, j’ai chanté dans des groupes de variétés pendant quelques temps. Mais, par la suite, l’envie de proposer mon univers est quasiment devenue une évidence. J’ai eu envie d’apporter ma pierre à l’édifice dans le monde de la musique parce que, pour moi, c’était une chance d’avoir cette opportunité de proposer quelque chose.

Street and Love Music : Tu sembles travailler essentiellement avec deux personnes ; Williams Elger à la plume, Prodweiler à la prod. Peux-tu nous parler de ces rencontres et nous présenter votre façon de travailler ?
Mary’l : J’ai rencontré Prodweiler un peu par hasard ; Williams Elger, par le biais de la comédie musicale L’amouR est dans l’R dans laquelle nous avons joué les personnages principaux. Cette expérience scénique nous a rapprochés au fil des mois. J’ai découvert un artiste indépendant extrêmement talentueux. C’est un véritable artiste qui écrit ses propres textes et mélodies.
Ces deux grands talents collent parfaitement à mes attentes musicales. On construit ensemble mon premier EP.

Street and Love Music : À travers « No time », tu évoques la fin d’une histoire sentimentale vers laquelle tu ne veux absolument pas revenir. Que conseillerais-tu à celle et ceux qui, contrairement à toi, ne parviennent pas à tourner la page ?
Mary’l : Que la vie est trop courte et que le temps est précieux. Pour moi, l’important, c’est l’instant présent. Il faut avancer vers le positif et chasser les parasites qui nous tirent vers le bas. Le passé reste au passé et il ne faut retenir que ce qui nous permet de nous réinventer.

Street and Love Music : Quel est le titre dont tu es le plus fière ? Pourquoi ?
Mary’l : Je suis fière de tous mes titres ! Mais j’ai une affection particulière pour les plus récents. J’ai, en effet, franchi un cap important ; comme un déclic lorsque j’ai rencontré Prodweiler, puis Williams Elger par la suite . Mes attentes musicales ont enfin été comblées !

Street and Love Music : Quelle est la collaboration que tu rêves de réaliser ?
Mary’l : C’est impossible évidemment, car je rêve de chanter avec mon idole Michael Jackson. J’aime aussi énormément Vanessa Paradis.

Street and Love Music : As-tu un projet en préparation ?
Mary’l : Oui, je prépare mon premier EP dont le prochain extrait et clip sort d’ici peu, plusieurs featurings sont prévus, un remix aussi. Et, un projet Cabaret en parallèle !

Mary’l, une chanteuse à découvrir !

Aurélia Deschryver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *